Maxime, assistant de vie

Maxime, assistant de vie

Ce jeune se félicite chaque jour d'avoir choisi ce métier, un peu par hasard. «J'avais enchaîné des petits contrats dans le Nord-Pas- de-Calais et, un jour, ma belle-mère m'a conseillé de me rapprocher de l'ADMR. J'ai suivi alors une formation à l'AFPA pour devenir assistant de vie aux familles. Aujourd'hui je suis diplômé». Maxime est arrivé avec son amie en Lot-et-Garonne depuis le mois de novembre 2015. Quitter la région de Berck-Le Touquet n'a pas été chose aisée.

Du haut de sa petite expérience de 8 mois à l'ADMR de Prayssas, la décision n'a été que du bonheur au final, même si la distance de 1 000 km fait ressentir le manque de leurs familles respectives. Il se sent bien dans son métier auprès des personnes âgées. Comme un poisson dans l'eau : «Moi je le fais naturellement. Je suis quelqu'un de très sociable, qui parle facilement. Et comme je suis assez perfectionniste, lorsque je m'investis, je le fais bien». Les remerciements des personnes dont il s'occupe, le confortent dans cette idée.

Et si au départ, il a pu ressentir de légères réticences du fait d'être un homme, ce sentiment s'est rapidement dissipé.

Lire l'article complet sur le site de l'auteur
20/05/2016

Vidéos associés

      |  
  • Assistante sociale
  • Assistante sociale
  • 02 mn 41
  • 2173 vues
  •  0  "j'aime"
      |  
  • Le cap Assistant(e) Technique en mi...
  • Formation ATMFC
  • 03 mn 00
  • 1841 vues
  • 2 votes
  •  1  "j'aime"

 

Fiche métier

Auxiliaire de vie sociale

Apporte son aide aux personnes fragilisées, dépendantes, ayant des difficultés passagères dues à l'âge, à une maladie, à un handicap ou à des difficultés sociales. Elle les assiste dans leur vie quotidienne lors d'un maintien à domicile.