Chercheur : un métier haut en couleur !

Chercheur : un métier haut en couleur !

   Le métier de chercheur est entouré d'une aura de mystères et d'inconnu : on pense souvent à un savant fou travaillant seul, cloîtré dans son laboratoire à tester toutes sortes de solutions chimiques... Pourtant la réalité en est tout autre ! Manon Baudel, chercheuse en mathématiques et responsable académique au département IMI (Ingénierie Mathématique et Informatique) de l’école des Ponts ParisTech, nous livre les clés pour comprendre son métier.

Devenir chercheur : un objectif impossible ?

   On pourrait penser qu'obtenir un poste de chercheur relève de l'impossible. Et pourtant, on comptait en 2018 en France 277 631 chercheurs dont 25% de femmes ! Il existe plusieurs voies pour devenir chercheur : université, école d'ingénieurs, ENS... nombre de cursus et de spécialités permettent d'accéder au Master 2, et ainsi pouvoir commencer la rédaction d'une thèse, seul prérequis pour devenir chercheur.  Pour Manon Beaudel, « La curiosité, l’envie d’apprendre et de comprendre, la persévérance.» sont les qualités-clés pour réussir dans la recherche. Il est important de choisir le cursus qui correspond le plus à nos attentes : à l'université les cours s'orientent surtout autour de la théorie pure, tandis qu'il y a davantage de cours pratiques en école d'ingénieur. Chacun est donc libre de choisir la voie qui lui plaît ! 

De nombreux débouchés

   Les chercheurs sont de plus en plus courtisés par les entreprises et les laboratoires privés. L'État se bat lui aussi pour garder les meilleurs chercheurs dans les laboratoires publics. Dans le privé il est possible de travailler sans avoir obtenu au préalable de thèse, mais les missions seront en lien avec des industriels pour développer des solutions concrètes. Dans le public, il s'agit plutôt d'être en avance sur son temps : pour Manon Beaudel il est ainsi question de développer des outils, de créer des technologies qui seront utiles au monde de demain. L'autre visage du chercheur c'est aussi celui d'enseigner leur savoir. Nombre d'entre eux enseignent quelques heures par semaine dans les facs ou les écoles pour accompagner les étudiants dans leurs projets et leur thèse : il est donc important d'être passionné et d'avoir cette volonté de transmettre aux autres !

  Pour Manon, « la recherche est proche des métiers artistiques : c’est un métier de passion. C’est un métier très riche intellectuellement, qui stimule constamment ». la France peut donc compter sur cette nouvelle génération de chercheurs pour continuer de briller à l'international : le pays est ainsi au 7ème rang mondial en matière de publications scientifiques !

Lire l'article complet sur le site de l'auteur
27/11/2019

Vidéos associés

      |  
  • Chercheur, un métier d'avenir
  • Chercheur / Chercheuse
  • 03 mn 04
  • 3141 vues
      |  
  • Chercheur médical
  • Job Insider
  • 00 mn 25
  • 14 vues

 

Fiche métier

Chercheur / Chercheuse

C'est avant tout chercher. Ce métier peut revêtir des aspects très divers en fonction du domaine de recherche. On distingue la recherche fondamentale et la recherche appliquée.