Soudeur, un métier manuel qui ne craint pas la crise

Soudeur, un métier manuel qui ne craint pas la crise

« J'en verrais cinquante, j'en embaucherais cinquante ! » Laurent Verlyck, directeur technique d'ETCM à Cuincy (Études tuyauteries chaudronnerie montage), ne fait pas dans la litote. Les (bons) tuyauteurs, soudeurs, chaudronniers, chefs de chantier en tuyauterie et charpente métallique sont une espèce rare. Faute d'en trouver à l'ANPE de Douai (« 228 offres pour 120 demandes », admet Fabrice Balent, directeur de l'agence Douai-Commanderie), ETCM (140 salariés) a passé une annonce dans La Voix. Et capitalisé. « J'en ai reçus cinq », reconnaissait-il, mercredi, dans les locaux du lycée professionnel Jean-Moulin de Brebières, trois jours après la parution.

L'ancien sous-préfet de Douai, Christian Massinon, avait bien senti l'enjeu. À Douai, en 2007, le nouveau propriétaire d'Arbel Fauvet Rail (IGF Industrie), seul fabricant français de wagons fret, avait eu toutes les peines du monde à remplacer les soudeurs partant en retraite. Qu'à cela ne tienne avait répondu le représentant de l'État, mettant autour de la table Union des industries et métiers de la métallurgie Artois-Douaisis, IGF Industrie, ANPE, ASSEDIC, Association nationale pour la formation professionnelle des adultes, Communauté d'agglomération du Douaisis et communauté de communes Coeur d'Ostrevent. Résultat de la consultation : signature d'une convention courant jusqu'en 2010 stipulant que l'UIMM s'engageait « à proposer six demandeurs d'emploi par an rentrant dans une formation qualifiante de soudeurs par session de formation, aux entreprises ayant exprimé le souhait à court, moyen ou long terme de recruter sur des postes de soudeurs ». Arbel Fauvet Rail acceptait d'en salarier autant. Douze, c'est peu ou prou le nombre d'adultes qui apprendront le métier, le temps d'une session de formation de 400 heures, sans compter les stages en entreprise, au centre permanent de formation aux métiers de la métallurgie et du travail des métaux au GRETA du Douaisis.

 

Lire l'article complet sur le site de l'auteur
24/09/2008

Vidéos associés

      |  
  • La soudure, un monde difficile pour...
  • Soudeur / Soudeuse
  • 02 mn 40
  • 2818 vues
  •  1  "j'aime"
      |  
  • Souder n'est pas jouer !
  • Métallier / Métallière en charpente
  • 03 mn 00
  • 2525 vues
  •  0  "j'aime"

 

Fiche métier

Soudeur / Soudeuse

Assemble des pièces de métal par fusion en les portants à très haute température.