S'engager pour la protection des océans

S'engager pour la protection des océans

   Florine Martineau a grandi dans l’ouest de la France ; passionnée par le monde marin depuis l’enfance, elle a découvert le monde des cétacés à travers livres et documentaires. En 2015, à travers son Brevet Technique Supérieur en Zoologie Générale, elle a découvert pour la première fois le monde des cétacés en tant qu’interne à la Station de recherche des îles Mingan au large du Québec. Elle a poursuivi ce rêve en revenant chaque été pour continuer d'apprendre et se former au métier d'océanographe.

Sensibiliser les plus jeunes

   L’océanographe étudie les fonds marins, les mers, les océans, les organismes animaux et végétaux qui y vivent. Elle analyse la qualité et l'utilisation de ces ressources et évalue les réserves de ressources exploitables. Le métier joue un rôle clé dans la sensibilisation aux conséquences du réchauffement climatique sur les océans. Travaillant avec des scientifiques pour fournir des données chiffrées sur la situation, Florine travaille aussi en France pour sensibiliser les jeunes et faire découvrir son travail. En intervenant dans des lycées et des collèges, l'océanographe fournit un support pédagogique innovant pour les enseignants, qui peuvent alors faire lien entre l'expérience de son travail, et les programmes scolaires. Les étudiants peuvent quant à eux poser autant de questions qu'ils le souhaitent sur l'océanographie et l'étude des espèces marines.

Un parcours atypique

   Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Florine ne s'est pas spécialisée directement en océanographie. D'abord titulaire d'un BTS Zoologie Générale, l'océanographe a travaillé au Puy du Fou avec les faucons. Mais l'appel de la mer se fait sentir, et la jeune femme décide de rallier le Canada pour effectuer son stage dans le golfe du Saint-Laurent, se formant dès lors sur le terrain à l'étude des cétacés. 

  Ce sont les expériences de terrain qui lui ont permis de réussir ce métier. Mais la jeune océanographe constate tout de même : "Sur le Saint-Laurent, aujourd’hui, l’eau s’est beaucoup réchauffée. Conséquence : les animaux se déplacent, on en avait énormément il y a quelques années, ils viennent beaucoup moins ». La situation inquiète de plus en plus les spécialistes, mais des actions comme celles menées par la station de recherche et Florine permettent d'alerter et de sensibiliser sur les dangers de la pollution, notamment par les bateaux de pêche.

Florine le sait, "Interagir avec les jeunes et leur montrer la beauté de l’océan c’est une bonne arme pour leur donner envie d’agir et de s’impliquer dans l’écologie ".

Lire l'article complet sur le site de l'auteur
12/12/2019

Vidéos associés

      |  
  • Musicien des Océans
  • Bio-informaticien / Bio-informaticienne
  • 02 mn 57
  • 2264 vues
  • 1 vote
      |  
  • Océanologue, un métier en vogue !
  • Océanographe
  • 01 mn 59
  • 3718 vues

 

Fiche métier

Océanographe

Etudie les fonds marins, les océans, les organismes animaux et végétaux qui y vivent. Il analyse la qualité et l'utilisation de ces ressources.