Scaphandrier, un métier unique en milieux extrême

Scaphandrier, un métier unique en milieux extrême

Scaphandrier : un métier qui fascine mais très peu connu du grand public. Derrière l'imaginaire collectif sur ces hommes et femmes de l'ombre qui travaillent dans les profondeurs de la mer se cache une réalité. Cyrille Gicquaire, plongeur professionnel basé à Saint-Malo, nous explique aujourd'hui la réalité du terrain et les particularités de son métier.

A la tête d'une entreprise de travaux sous-marins, Cyrille totalise plus de 20 ans d'expérience sous-marine. Son métier, c'est un métier de passionnées avant tout. En effet, le scaphandrier s'immerge parfois pendant plusieurs heures, effectuant des tâches complexes dans des eaux parfois tumultueuses. Le travail s'effectue parfois sur les côtes, mais parfois aussi en haute mer sur des plateformes pétrolières. 

Un métier sous pression

Avant de plonger pour la 1ère fois en tant que scaphandrier professionnel, Cyrille a dû passer plusieurs certificats. Aujourd'hui plongeur professionnel de mention A, Cyrille souligne les risques de son métier : « C’est un métier à adrénaline. La visibilité est faible et il faut tenir compte des changements de météo ». Toutefois, il tient à se montrer rassurant et à ne pas décourager les aspirants-plongeurs. Il précise que les conditions de plongée ont grandement évolué avec le temps, et qu'aujourd'hui les équipements sont plus sécurisants que jamais.

Scaphandrier est ainsi un métier unique, où l'adrénaline côtoie la rigueur des missions confiées, et où la passion est de mise.

Lire l'article complet sur le site de l'auteur
28/06/2019

Fiche métier

observatoire des métiers

Scaphandrier/Scaphandrière

Le scaphandrier est un plongeur professionel spécialisé dans les travaux sous-marins. Doté d'une condition physique irréprochable, le scaphandrier intervient sur une vaste étendue géographique, sur des missions diverses allant de la soudure sous-marine à la réalisation de travaux archéologiques en eau profonde.