Ébéniste : un métier en pleine mutation

Ébéniste : un métier en pleine mutation

Denis Métais est artisan ébéniste et participe aux journées de l'UNAMA, l'Union Nationale de l'Artisanat des Métiers de l'Ameublement, dont il est membre du bureau national.
Son objectif : faire connaître un métier en profonde mutation. « Vendre un meuble en bois massif devient de plus en plus compliqué, précise Denis Métais. La main-d'œuvre coûte cher et la clientèle a de nouvelles attentes. Il nous faut nous adapter. »

Une marqueterie de l'Orient Express

Tout en poursuivant la fabrication et la restauration de meubles, l'artisan utilise, par exemple, des bois locaux, comme le peuplier, et fait appel à des matériaux composites pour réaliser des cuisines, des salles de bains ou des dressings. Et il travaille sur ordinateur pour proposer des plans en 3D. Inimaginable il y a peu. « Depuis 1946, date de la création de l'atelier par M. Brossard, le métier a profondément évolué. À l'époque, il se trouvait rue Pasteur. M. Chevrier a succédé au fondateur, avant de me céder l'entreprise.

Apprenti à 16 ans, Denis Métais continue de faire appel à des jeunes. Actuellement, avec ses deux salariés, Cédric Le Guern et Mickaël Boué, il forme un jeune Niortais, Paul Avoine, qui suit ses cours théoriques au CFA.

Lire l'article complet sur le site de l'auteur
30/09/2015

Vidéos associés

      |  
  • Ébéniste un métier d’art
  • Ébéniste
  • 02 mn 58
  • 126 vues
  • 1 vote
      |  
  • Mon CAP Ébénisterie
  • CAP Ébénisterie
  • 02 mn 37
  • 865 vues
  • 4 votes

 

Fiche métier

Ébéniste

Exécute soit un ensemble ou une partie de mobilier, soit un prototype pour une production en série. Il travaille en atelier à partir de documents techniques.