Découvrez 5 métiers de l'énergie verte !

Découvrez 5 métiers de l'énergie verte !

  Face aux enjeux climatiques et environnementaux actuels, le secteur de l'énergie commence déjà sa transition énergétique pour fournir aux Français une énergie plus propre et renouvelable. Véritable enjeu à l'échelle mondiale, la transition énergétique modifie déjà les rapports entre l'Homme et les énergies, ce qui va entrainer dans les années à venir de nombreuses créations d'emploi. Enquête sur 5 métiers du futur énergétique...

Chef de projet éolien

  Responsable de l'ensemble du projet d'aménagement d'un parc éolien, le chef de projet éolien est un ingénieur qui va étudier et superviser le projet de A à Z. Il choisit le site d'implantation, prend en compte les remarques des riverains et des élus, et estime les délais de livraison du projet. Diplômé d'un Bac +5, le chef de projet éolien est le véritable chef d'orchestre de la construction d'un parc éolien.

Technicien de maintenance éolienne

  Le technicien de maintenance s'occupe de l'installation de l'éolienne lors du chantier. Il est ensuite en charge de surveiller l'installation depuis un ordinateur central qui lui transmet les données en temps réel pour prévenir tout problème. Il se déplace directement en cas de panne, mais également 2 fois par an pour assurer la maintenance de l'éolienne, notamment en graissant les mécanismes. Le technicien de maintenance éolienne est généralement diplômé d'un bac+2 ou d'un bac +3.

Ingénieur en énergies renouvelables

  Diplômé d'un bac +5 en école d'ingénieur, ce professionnel travaille sur l'innovation et le développement de nouvelles manières de produire de l'énergie plus proprement. Spécialisé ou non dans un domaine, il gère également les projets d'installation de parcs éoliens, de panneaux solaires ou de centrales géothermiques. Son métier joue un rôle majeur dans le développement d'énergies plus vertes et plus responsables.

Économe de flux

  La lutte contre le gaspillage énergétique est également au coeur des préoccupations de la transition énergétique. L'économe de flux est donc en charge de limiter les pertes d'énergie dans les entreprises, les collectivités ou chez les particuliers. Par le changement de certains équipements, ou la modification de réglages, l'économe de flux a un objectif : faire baisser la consommation d'énergie et donc alléger la facture. Un bac +2 à bac +5 est possible pour exercer ce métier.

Ingénieur en énergie solaire

  À la fois scientifique spécialisé dans la recherche de nouveaux modes de production d'énergie via le soleil et technicien en charge de l'installation des panneaux photovoltaïques, l'ingénieur en énergie solaire est là pour rentabiliser au maximum l'exploitation des rayonnements solaires. Il supervise l'ensemble d'un projet, du choix de l'installation la plus adaptée à sa mise en place finale, et gère également la partie administrative et technique (chiffrage, bilan, relevés...). Un bac +5 minimum est requis pour ce métier.

Lire l'article complet sur le site de l'auteur
01/04/2020

Vidéos associés

      |  
  • La Maintenance en Éolien un métier ...
  • Technicien supérieur / Technicienne supérieur
  • 03 mn 17
  • 3029 vues
      |  
  • Energies renouvelables à bord
  • Navigateur / Navigatrice
  • 03 mn 01
  • 34 vues

 

Fiche métier

Ingénieur / Ingénieure en R&D en énergies renouvelables

L'ingénieur en R&D en énergies renouvelables accompagne la transition énergétique en innovant, avec pour objectif de faire progresser les énergies renouvelables et rentabiliser les solutions existantes.